Eclairage photo et vidéo sous-marine

Bien éclairer en photo et vidéo sous-marine fait toute la différence. En effet, l'extinction des couleurs sous l'eau avec la profondeur rend l'éclairage sous-marin indispensable. Comment choisir son éclairage sous-marin? Le meilleur éclairage sous-marin est-il un phare étanche ou un flash étanche

L'éclairage de photo sous-marine

En photo sous-marine, l'eau apporte deux contraintes majeures au photographe: la charge en particules et l'extinction des couleurs. La charge en particules, plancton, sable, oeufs de poisson, entraîne des spots visibles sur les photos, parfois surexposés par l'éclair du flash sous-marin (effet de neige). Pour l'éviter on n'utilise pas l'éclairage direct et il faut déporter la source d'éclairage de l'axe optique avec une platine et un bras sous-marin. L'extinction des couleurs, phénomène bien connu des plongeurs, entraîne la disparition d'abord des rouges, oranges, jaune, vert. Le filtre rouge ne récupère que partiellement cette information en boostant artificiellement l'image, mais la meilleure solution pour restituer toute la palette de couleurs sous l'eau est d'éclairer avec une source de lumière artificielle: le flash étanche ou le phare vidéo sous-marin. Le flash étanche délivre des éclairs instantanés, de puissance beaucoup plus importante. Il est donc plus apte à figer une scène pour la photo d'action sous-marine. Il est par contre plus encombrant et ne peut servir qu'à la photographie sous-marine. Le phare étanche a l'avantage d'être visualisé par le photographe ou vidéaste sous-marin, plus compact il permet également la vidéo. Mais il ne délivrera pas la même puissance et nécessitera souvent de monter les sensibilités de l'appareil photo numérique sous-marin, entraînant une augmentation du bruit numérique.

Choisir son flash sous-marin 

Vous êtes plutôt photographe sous-marin et avez opté pour un flash étanche ? Il faut désormais déterminer quel est le meilleur flash sous-marin pour votre usage. Les critères à regarder pour un comparatif de flashes sous-marins sont la profondeur d'étanchéité, la puissance traduite par le Nombre Guide ou NG (attention cette dernière se retrouve quasi divisée par deux sous l'eau, un minimum de NG 20 terrestre est recommandé), le système de connection à l'appareil photo numérique sous-marin (S-TTL, TTL, cellule, Manuel, fibre optique, câble TTL), l'angle de couverture du flash étanche (rechercher 100°), le nombre de ratios de puissance en mode manuel, la présence ou l'absence de lampe pilote, le type d'accus ou piles. Ce choix est développé dans nos articles conseil photo sous-marine. Les marques combinant aujourd'hui bon rapport qualité prix et fiabilité sont: Inon, I-torch, Ikelite, Sea&Sea.

Choisir son phare photo et vidéo sous-marine

Si votre pratique se porte plutôt sur la vidéo sous-marine ou un combiné photo / vidéo sous-marine, le meilleur choix sera alors la torche vidéo sous-marine ou phare vidéo étanche. Il lui faudra comme caractéristiques: une puissance en lumens supérieure à 2000-3000 lumens, une profondeur d'étanchéité 100 m, un angle de 120° sans point chaud, des ratios de puissance et une température de couleur neutre de préférence chaude. Le choix se fera également en fonction de l'alimentation de votre phare vidéo étanche, piles ou accus, de la présence de lumière rouge ou UV, la compacité. 

Les accessoires d'éclairage sous-marin

Enfin il faudra se soucier des accessoires de photo sous-marine indispensables à votre éclairage: platine et bras déporté, diffuseurs de flash intégré ou déporté, paresoleils, chargeurs et batteries de phares et flashes sous-marins, joints de rechange de flashes et joints de phares étanches,snoots pour éclairer des zones spécifiques au flash étanche, dragonnes, gants main libre et autres.

 

Comment choisir votre flash sous-marin

En savoir +

Articles 1 à 40 sur un total de 171

par page

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Articles 1 à 40 sur un total de 171

par page

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5