photo & vidéo

Pat.

Pat.

conseils de spécialistes

Le système EMWL Nauticam

Cette série de compléments optiques permet de transformer des objectifs macros dédiés en objectifs grand-angulaires pendant une même plongée. On se contente alors d’un objectif macro sur hublot sec, en hybride ou reflex, et on y adjoint ou pas suivant le besoin le système EMWL de Nauticam.

Présentation du système EMWL

Nauticam a démarré sa série avec trois modèles de EMWL. Le système se compose d’une base focus qui se fixe sur le hublot afin de récupérer le centre optique suivant les compositions optiques des objectifs, d’un tube de longueur variable et de la tête optique interchangeable de 60°, 100° ou 130° au choix. La mise au point peut alors se faire jusqu’à 22 mm.

Pour l’instant des unités de mise au point ont été conçues pour les objectifs suivants :

  • unité de mise au point Nauticam 87201 pour  Nikon AF-S 105 mm macro  ou Olympus 60 mm macro.
  • unité de mise au point Nauticam 87202 pour Canon EF 100 mm f/2,8 L IS USM Macro et Canon APS-C 60 mm EF-S f/2.8 Macro USM.
  • unité de mise au point Nauticam 87203 pour Sony 90 mm f/2.8 macro FE G Lens OSS

Une fois l’unité de mise au point choisie, il faut ensuite ajouter le tube allonge de 150 mm pour EMWL Nauticam 87211.

Tube Emwl 150mm

Enfin le troisième élément de ce système est le choix de l’optique de tête :

Objectif Emwl 60
60° avec le convertisseur macro grand-angle EMWL Nauticam 87221
Objectif Emwl 100
100° avec le convertisseur macro grand-angle EMWL Nauticam 87222
Objectif Emwl 130
130° avec le convertisseur macro grand-angle EMWL Nauticam 87223

Les tests du système EMWL (réalisés par Alex Tattersall)

Voici quelques exemples réalisés avec le Nauticam D850 et 105 mm macro en partant du plus fort rapport de grossissement avec la SMC-2 pour arriver au plus grand angle avec le système EMWL 130°

Photo Smc 2 105mm D850
Photo réalisée avec la lentille macro Nauticam SMC-2 81202 avec un caisson Nauticam D850 en un 105mm macro
Photo Smc 1 105mm D850
Photo réalisée avec la lentille macro Nauticam SMC-1 81201 avec un caisson Nauticam D850 en un 105mm macro
Photo Grand Angle 60 105mm D850
Photo réalisée avec le convertisseur macro grand-angle 60° 87221 avec un D850 en un 105mm macro
Photo Grand Angle 100 105mm D850
Photo réalisée avec le convertisseur macro ultra grand-angle 100° 87222 avec un caisson Nauticam D850 en un 105mm macro
Photo Grand Angle 130 105mm D850
Photo réalisée avec le convertisseur macro ultra grand-angle 130° 87223 avec un D850 en un 105mm macro

Analyse : Avec les SMS-1 et 2 associés au 105 mm, on reconnaît l’hyper macro classique puisqu’on peut atteindre un rapport supérieur à 2:1. Avec les optiques macro grand-angles 60 et 130°, on constate tout le potentiel de l’effet macro dans le paysage.

Principe des optiques à yeux d’insectes ou Bugeyes

Les optiques de type « Bugeye » en anglais, ou yeux d’insecte, sont l’un des objectifs les plus uniques du marché, ne donnant ni un grand angle normal ni une perspective purement macro. Il s’agit plutôt d’un hybride : un « objectif macro fisheye » dédié.
Inon avait sorti le « Inon Underwater Micro Semi-Fisheye Relay Lens UFL-MR130 EFS60 » mais ici Nauticam innove encore en personnalisant le système pour une définition optique inégalée.

C’est le deuxième objectif de ce type avec une optique spécialement conçue pour la photographie sous-marine, mais le premier personnalisable suivant les optiques et qui atteint de la netteté et du piqué en bord d’image. Nauticam en a profité pour améliorer les erreurs de jeunesse du système Inon.

Typiquement, les Bugeyes servent à photographier de petits sujets en les montrant dans leur environnement, ce qui est impossible avec un objectif macro traditionnel à couverture angulaire réduite.

L’objectif peut faire la mise au point aussi près que possible jusqu’à 22 mm sans effrayer le sujet grâce au long tube qui fait que pour le sujet photographié, la grosse masse « menaçante » du caisson reste un peu à distance. Cela signifie que vous pouvez faire en sorte qu’une petit nudibranche remplisse le cadre, tout en montrant le paysage autour.

Mise au point et exposition avec les EMWL

Lorsque vous utilisez le système EMWL, vous devez penser à deux perspectives différentes à la fois. Tout d’abord, vous devez avoir l’esprit d’un macrophotographe qui approche le sujet avec soin et discrétion sans l’effrayer. En raison des capacités de mise au point rapprochée de l’objectif, vous devez faire attention à ne pas paniquer ou même à ne pas toucher la créature que vous photographiez. Approcher son sujet à 22 mm ne sera pas possible en sécurité pour votre sujet s’il y a la moindre houle ou si vous ne savez pas parfaitement vous stabiliser.

De même, dans l’esprit de la macro où la zone de netteté est réduite, il faut utiliser des profondeurs de champs importantes, donc des diaphragmes fermés.

Objectif Emwl Nauticam

Composition avec les EMWL Nauticam

Il est également nécessaire de penser comme des photographes grand angle, en gardant à l’esprit l’élargissement de l’arrière-plan. Réfléchissez avant d’approcher votre sujet à la mise en valeur de l’arrière-plan. Il est utile de construire votre image dans votre esprit avant d’aborder le sujet. Pensez à votre sujet et à la façon dont vous le composez dans votre cadre et votre arrière-plan. Une chose à garder à l’esprit est que les sujets plus proches du fond seront plus difficiles à photographier, car l’objectif est assez long et encombrant.

Techniques de flash avec le système EMWL Nauticam

La partie la plus difficile de la photographie avec le système Inon, permettant d’atteindre 180°,  était l’utilisation de flashes. Car l’usage traditionnel des positions d’ éclairage au flash pouvait rendre ces derniers visibles sur la photo. Pour l’instant, Nauticam ne permet qu’une couverture angulaire maximale dans sa gamme optique EMWL de 130°, ce qui correspond à un grand-angle classique et permet toutes les techniques d’éclairages traditionnelles.

Le système EMWL Nauticam permet de réaliser des images étonnantes en permettant de transformer votre objectif macro en grand-angle avec mise au point minimale de 22 mm. Le piqué bord d’image permet un usage grand-angle classique, mais aussi de la macro grand-angle, également permise par des optiques humides comme le WWL-1, le WWL-C, et le MWL-1 grâce à leurs mises au point minimales extraordinaires.

Partager cet article >>

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp
Vous allez surement aimer

...dans la même thématique

optiques wacp nauticam

Les optiques WACP de Nauticam

Objectifs secs WACP Nauticam: la série professionnelle La série des WACP Nauticam a reculé la barrière du piqué et de la définition sous l’eau. Ces

conseils couleurs video charvet

Filtrer ou éclairer sous l’eau

Tout plongeur l’apprend dans son cursus de validation de niveau: les couleurs s’éteignent sous l’eau, en commençant par les rouges, puis les oranges. Si vous utilisez un appareil photo dans son caisson, cela ne suffira pas: vos images seront bleutées et fades.

viseur nauticam

Les viseurs Nauticam

Découvrez les nouveaux viseurs Nauticam dans cet article du blog Subchandlers. Notre expert photo sous-marine nous les présente !

join sub club

Abonnez vous et recevez pleins de cadeaux !

Newsletter