photo & vidéo

Platines et bras d'éclairage sous-marin

Alors que le caisson sous-marin est le cœur de votre système photo subaquatique, l’éclairage en est le second élément essentiel. Platines et bras sous-marins permettront de relier ces éléments indispensables à la réalisations de belles images sous-marines.

La platine est la base qui vient se visser sous le caisson et qui s’accompagne de deux poignées. Que faut-il regarder lorsqu’on choisit une platine de caisson sous-marin ? La légèreté pour le voyage sera à mettre en balance avec la robustesse, car une platine robuste est forcément plus lourde. La prise en main et le grip seront aussi des points importants à ne pas négliger. Enfin la terminaison des poignées sera capitale car le départ des bras d’éclairage. La boule 25 mm ou 1 pouce est le standard d’aujourd’hui, ainsi que la fixation type T1 pour les bras flexibles. Des platines haut de gamme comme la Flexitray de Nauticam proposeront de plus des stabilisateurs refermant en cadre la platine et réduisant les vibrations dans les courants, ainsi qu’un déclencheur déporté pour déclencher de la poignée. Il faudra également regarder si votre caisson le permet que vous bénéficiez de deux vis de fixation sur la platine de caisson, afin d’éviter le dévissage et le pivot en plongée.

Le bras a toute son importance, il devra être technique pour pouvoir être orienté si possible dans toutes les positions. Sa longueur dépendra de la nature de l’éclairage et un phare demandera un bras moins long qu’un flash (70-80 cm de l’axe optique) à la puissance instantanée redoutable. Ces éloignements sont imposés par les particules en suspension dans l’eau. Les bras les plus modulables sont les systèmes à boules et pinces. Ils permettront de plus d’aller chercher vraiment toutes les positions pour votre éclairage. Les bras flexibles eux, constitués de boules encastrées, ne peuvent se mettre qu’en U et, s’ils font moins peur parce qu’ils paraissent plus simples, ne permettront pas d’être aussi créatif.

Toutes les grandes marques proposent leur systèmes de platines et de bras techniques, à des prix très voisins.

Il existe enfin une kyrielle d’accessoires dérivés : les bras flotteurs permettront à la fois d’éloigner votre source de lumière et de compenser en flottabilité positive, les pinces triples ou bras à trois boules permettront de fixer un accessoire supplémentaire sur votre bras, par exemple un flash et un phare sous-marins. Des porte-accessoires de bras de flash permettront de fixer les compléments optiques inutilisée sur le bras de votre éclairage. La modularité sera ainsi la clé de votre système de photographie sous-marine.

Filtrer par catégories
Désolé, il n'y pas encore d'article lié à cette section. Nos équipes sont surement en train de rédiger. Revenez bientôt !