photo & vidéo

Pat.

Pat.

conseils de spécialistes

Test caisson sea frogs pour TG-5

Le TG-5 : le compact d’Olympus

Le TG-5 d’Olympus a gagné ses lettres de noblesse du meilleur compact sous-marin. Il représente le choix de premier appareil photo sous-marin de bien des plongeurs. Il est à la fois simple d’utilisation, doué pour la macro (seul compact à se positionner d’emblée à un cm du sujet et pouvoir zoomer), adapté au grand-angle pour les paysages et grands animaux (son 25mm accepte en plus des compléments humides), mais également technique pour ceux qui évoluent avec un mode d’exposition priorité diaphragme, une touche de sous-exposition rapide, le format de fichier RAW pour le post traitement sans perte. Il est de plus rassurant, parce qu’une fois dans son caisson étanche, on dispose d’une double protection d’étanchéité.

Caisson Sea Frogs 100m Aluminium

Les caissons sea frogs pour TG-5

De fait les caissons étanches compatibles sont nombreux, des plus chers (Nauticam étanche 100m) aux moins chers (le Sea Frogs), le ratio est de 1 à 3.

Sea Frogs propose un caisson étanche fort intéressant pour le TG-5 d’Olympus, vedette de la photo sous-marine d’entrée de gamme. Nous avons décidé de le tester afin de mieux vous le présenter.

La marque propose déjà trois coloris: noir et rouge classique, rose et jaune. 

Meikon Couleurs

En prise en main, le caisson sous-marin est nettement plus encombrant que son homologue le caisson étanche PT-058 d’Olympus. Ce n’est pas forcément un inconvénient. Si en effet utilisé seul il aura une flottabilité franchement positive qui vous obligera à le lester, l’association avec une platine et éclairage s’équilibrera et évitera l’usage de bras flotteurs pour compenser la flottabilité. Autre avantage de cette taille supérieure : les boutons ont été espacés sur le dos du caisson étanche et permettent l’usage en eau froide avec des gants.

On remarque de suite à la prise en main l’intelligence des dispositions : le port avant est muni d’un double filetage autorisant les deux standards de compléments optiques en photo sous-marine : le 52 mm et le 67 mm. L’ergonomie a été poussés jusqu’à positionner le 52mm, plus susceptible de vigneter, au ras du vitrage. Un bon point associé à un hublot non protubérant, car le TG-5 Olympus n’a pas d’optique saillante (optique périscopique). Ikelite ferait bien de s’en inspirer sur ses caissons de TG Olympus, toujours munis d’un hublot avancé qui n’apporte que la capacité de vigneter associé à un complément humide grand-angle ! Un bosselage bien pensé côté avant droit permet une prise en main naturelle et instinctive. La bague de zoom est douce à l’usage et précise.

Touches Arrieres Meikon

Au dos du caisson étanche Sea Frogs pour TG-5, les boutons espacés permettent un contrôle plus aisé, mais les touches sont aussi sensibles et douces, permettant un réglage fin. Elles sont de plus intelligemment étagées en hauteur pour une reconnaissance tactile, et rappelées par pictogramme pour les mauvais élèves n’apprenant pas leur manuel de TG-5 par cœur…  En haut à gauche, on remarque un bouchon noté « vacuum pump system ». Avec une pompe et valve optionnelles, ils permettront un test d’étanchéité avant plongée. Là pour le coup c’est vraiment beaucoup pour un appareil photo baroudeur déjà étanche à 15m, mais vu le prix du caisson Sea Frogs, on prend avec le sourire !

Sur le dessus du caisson sous-marin, une griffe porte accessoires permet l’adjonction d’un éclairage pilote pour l’aide à la mise au point. Le levier de déclenchement est volontairement rallongé pour augmenter les sensations au déclenchement et bien ressentir la différence entre la simple activation de la mise au point et de la mesure de la lumière, et le déclenchement lui-même.

En dessous, le caisson étanche est également muni de trois filetages ¼ photo au pas de 20 pour y adjoindre une platine. Cela permet l’usage d’au moins deux vis de blocage afin d’éviter toute rotation du caisson Sea Frogs TG-5 sur la platine en plongée.

Declencheur Meikon

Une double prise de fibre optique est intelligemment conçue sur le côté du caisson sous-marin. Cela facilitera l’adjonction ultérieure d’une bague LED pour les éclairages macro à courte distance. C’est un problème du PT058 Olympus, qui lorsqu’on installe la pince adaptatrice de fibre optique sur le diffuseur, ne permet plus la fixation de ce genre de bague, obligeant à modifier la fibre optique pour l’insérer entre diffuseur et caisson.

Le verrou du caisson Sea Frogs pour TG-5, doté d’une sécurité, permet une fermeture facile et fiable. Il suffit d’enclencher la boucle sur l’empattement du dos et de faire jouer le ressort jusqu’à la butée. C’est simple, fiable et ne demande pas d’effort.

Loquet Meikon
Touches Internes Meikon

Une fois le caisson ouvert, on remarque plusieurs choses : d’abord un double joint d’étanchéité, rassurant ! Ensuite, et j’avoue que j’attendais la marque au tournant, on remarque un miroir sur la prise de fibre optique. Les prises étant situées sur le côté du caisson étanche, l’absence de miroir aurait perturbé la transmission de l’éclair de flash interne sur la fibre optique, qui doit idéalement arriver de face. Le miroir permet de conserver un éclair direct du flash vers la fibre optique. Encore un bon point pour la marque ! Des cales plastiques avec patins en caoutchouc permettent un positionnement précis. Enfin et comble du luxe pour un caisson de ce prix : une alarme de prise d’eau visuelle et sonore est intégrée au caisson Sea Frogs de TG-5!

On appréciera de plus la sangle de poignée, dragonne, joints de recharge, recharges de silicagel, tous fournis de série…

Photo Sea Frog Tg 5

Conclusion : Pour un prix identique à celui du caisson Olympus PT058Sea Frogs propose un caisson étanche à 60m pour le TG-5  qui apporte une meilleure prise en main, la reconnaissance des compléments optiques 52 et 67mm, une prise fibre optique bien placée, une alarme de prise d’eau, un double joint de dos et, cerise sur le gâteau, un système de détection optionnel d’étanchéité avant plongée par mise au vide, qui se retrouve habituellement sur des caissons au triple de ce prix là. On ne peut qu’applaudir car au final, le caisson ne possède pas le moindre défaut de conception ergonomique pour un prix incroyablement compétitif.  Alors quelle critique ? Pour l’instant aucune. Ce caisson étanche Sea Frogs pour TG-5 est d’un rapport qualité prix exceptionnel et donnera le plein bénéfice des possibilités du TG-5 Olympus.

Découvrez nos packs avec caisson Sea Frogs pour TG-5

Tg 6 Caisson Alu 100m Flash S2000
Tg 6 Caisson 100m Uv10 Platine Hi Max

Partager cet article >>

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp
Vous allez surement aimer

...dans la même thématique

optiques wacp nauticam

Les optiques WACP de Nauticam

Objectifs secs WACP Nauticam: la série professionnelle La série des WACP Nauticam a reculé la barrière du piqué et de la définition sous l’eau. Ces

conseils couleurs video charvet

Filtrer ou éclairer sous l’eau

Tout plongeur l’apprend dans son cursus de validation de niveau: les couleurs s’éteignent sous l’eau, en commençant par les rouges, puis les oranges. Si vous utilisez un appareil photo dans son caisson, cela ne suffira pas: vos images seront bleutées et fades.

viseur nauticam

Les viseurs Nauticam

Découvrez les nouveaux viseurs Nauticam dans cet article du blog Subchandlers. Notre expert photo sous-marine nous les présente !

join sub club

Abonnez vous et recevez pleins de cadeaux !

Newsletter