interviews

INTERVIEWS, TÉMOIGNAGNES ET ZOOM SUR MÉTIER

Première plongeuse volontaire à Mala Pascua

Aurélie nous raconte son incroyable expérience de volontariat sur l’île de Mala Pascua

En 2015, Aurélie Dentil, qui était déjà plongeuse depuis quelques années, se lance un défi pas ordinaire : partir comme première volontaire dans une ONG qui a pour but principal de lutter contre la pollution de l’écosystème sous-marin et pour la protection des fonds marins de l’île de Mala Pascua, aux Philippines.

Cette ONG a été fondée par un couple franco-britannique qui est littéralement tombé amoureux de cette toute petite île, coupée du monde. Aurélie nous raconte son expérience dans cet « article témoignage »…

Aurélie, quel a été votre parcours et vos motivations pour vous lancer dans cette incroyable aventure liée à la plongée sous-marine ?

« Étant déjà plongeuse depuis environ 2 ans et ayant effectué une dizaine de plongées, j’avais décidé de pratiquer la plongée sous-marine comme volontaire dans une ONG. Je suis en effet attachée au monde humanitaire et j’ai déjà été bénévole dans plusieurs projets et sur plusieurs continents du monde.

Le fait de partir en volontariat humanitaire me permet de voyager tout en m’investissant dans le pays que je visite. J’aime lier mes voyages à un but.

protection fonds marins philippines

J’ai trouvé l’ONG People And The Sea sur internet, et j’ai été la première volontaire à aller faire ce travail de nettoyage des fonds marins. Avant mon arrivée, les personnes qui faisaient ce travail étaient Axelle Jorcin et Ian Mills, les fondateurs de l’ONG.

C’est une toute petite structure qui accueille aujourd’hui pas plus d’une quinzaine de plongeurs et plongeuses volontaires, pour des périodes de 6 à 8 semaines. Notez bien qu’il faut au moins 2 semaines pour s’acclimater et 6 semaines pour mettre en place et réaliser un projet. Pour ma part, je suis partie 8 semaines ! »

Quelles sont les côtés de cette expérience que vous avez le plus appréciés?

« Ça a été la rencontre de cette population et de la vie marine sur cette petite île coupée du monde. Les plongées étaient très belles ! Sur place j’ai été très bien accueillie, logée dans une famille de l’île. On appelle ce type d’hébergement « homestay » sur Mala Pascua. La famille recevait de la part de l’association une somme pour m’accueillir. J’étais nourrie et logée.

A la fin de la période de volontariat, People And The Sea offre aux plongeurs volontaires une plongée pour aller voir les requins renards. Ceci a été une expérience extraordinaire pour moi ! »

plongeur volontaire philippines

Comment s’est orchestré votre activité de volontaire plongeuse sur l’île de Mala Pascua ?

« Tout d’abord, j’ai été formée lors de mon arrivée sur tout ce qui concerne la faune et la flore des fonds marins. Ceci est toujours d’actualité aujourd’hui, avant de commencer le bénévolat. C’est très important pour eux avant de commencer à nettoyer les fonds du littoral de l’île. Axelle Jorcin, la cofondatrice de l’ONG, est une scientifique spécialiste des fonds marins. C’est elle qui m’a formée à mon arrivée.

volontariat plongee association

Notre but était de nettoyer les plastiques et tout ce que l’on trouvait dans la mer. On enlevait aussi les les étoiles de mer géantes et venimeuses qui attaquent les coraux. Ces étoiles de mers géantes se développent avec le réchauffement climatique et la pollution des océans et mangent les coraux. Nous les retirons avec beaucoup de précaution pour ne pas se faire piquer, dans le but de préserver le récif corallien .

L’île de Mala Pascua ne fait que 2 km carrés ! 2 km de long environ sur 1 km de large et on s’y déplace uniquement à pied. Axelle et Ian étaient partis plonger sur cette île et ils en sont littéralement tombés amoureux, ce qui les a amené à créer People And The Sea. Il y a de quoi tomber amoureux de Mala Pascua ! Aujourd’hui ils font attention à ne pas faire venir trop de volontaires en même temps, afin de préserver son environnement. »

Au cours de cette expérience de plongée sous-marine, quelles ont été les difficultés rencontrées ?

« Les difficultés étaient tout d’abord géographiques : il faut compter environ 2 jours pour rejoindre l’île de Mala Pascua, et cela une fois arrivé à Manille aux Philippines !

De Manille on prend un bus jusqu’au sud de l’île principale, puis un bateau pour aller jusqu’à Cebu. On monte ensuite dans un bus de Cebu pour aller à Daanbantaya, et enfin on embarque sur un bateau pour atteindre la petite île de Mala Pascua. Étant la première volontaire, quelqu’un est venu me chercher à Cebu mais aujourd’hui les volontaires sont accueillis à Daanbantaya, là où on prend le bateau pour Mala Pascua.

Partir en tant que première volontaire était également un risque car je n’avais pas d’avis sur lesquels me positionner. J’étais un peu le « cobaye » mais par la suite je ne l’ai pas regretté ! En effet, tout s’est très bien passé. Pour communiquer sur place, ça allait car tout le monde parle un peu anglais sur l’île, malgré son isolement géographique. »

philippines association fonds marins

Quel serait le témoignage le plus important pour vous que vous souhaiteriez partager à travers cet article ?

« Que nos fonds marins sont aussi importants à préserver que la population humaine qui vit sur notre planète ! Malheureusement il y a toujours des déchets dans l’eau, pas seulement à cause du tsunami mais aussi de la présence humaine.

Il est bon de savoir qu’il y a aussi beaucoup de travail dans les jardins, auprès des familles et surtout concernant le traitement des déchets. Il y a énormément à faire que l’on soit plongeur ou non, sur l’île de Mala Pascua. Si jamais vous êtes un couple au sein duquel une seule personne plonge, l’autre ne s’ennuiera pas sur Mala Pascua et pourra participer à d’autres activités bénévoles.

En plus du côté plongée sous-marine, l’ONG soutient aussi la population de Mala Pascua par rapport à la gestion des déchets sur l’île. Ceci est une activité volontaire qui s’ajoute aux plongées sous-marines de nettoyage. Aujourd’hui les poubelles sont rassemblées et expédiées à Daanbantaya.

Le couple a réussi à s’intégrer et à se faire accepter par les habitants de Mala Pascua grâce à toutes les actions de protection qu’ils ont entreprises sur l’île. Des jardins ont été fondés également à l’intérieur de l’île. »

Quel est l’équipement de plongée sous-marine nécessaire pour cette activité ?

« Pour réaliser des plongées de nettoyage, il faut l’équipement habituel du plongeur, masque, combinaison, détendeur, gilet stabilisateur, ainsi qu’une tablette pour communiquer sous l’eau. On utilise des filets individuels et des harpons pour les étoiles de mer géantes venimeuses. »

volontariat philippines plongee

Aujourd’hui, quels sont vos projets en lien avec cette expérience vécue ?

« Je suis encore en contact avec eux depuis mon retour. Je soutiens toujours aujourd’hui « Pepsea » (surnom donné à l’organisation) afin de leur donner une chance de continuer leur travail malgré les difficultés actuelles. Vous pouvez vous aussi soutenir ce projet de protection des fonds marins via leur site web www.peopleandthesea.org

C’était un peu fou de partir en tant que première volontaire mais aujourd’hui l’association s’est très bien développée et People And The Sea essaie de reproduire le projet sur une autre île de l’archipel des Philippines. Souhaitons-leur bonne chance ! »

Aurélie Dentil

Partager cette interview >>

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp
Vous allez surement aimer

...récits de plongeurs et interviews

poisson clown mer rouge

Séjour plongée à Marsa Shagra

Anne nous raconte son incroyable expérience en Mer Rouge à Marsa Shagra, où elle est partie à la rencontre des tortues et des requins !

voyage plongee egypte

Mon premier voyage plongée

Qui aurait cru qu’un jour dans ma vie, je mettrais les pieds en Egypte ? Certaines fois, il faut juste se laisser porter (par le courant), rien ne sert de réfléchir… Et avant même de dire “plouf”, nous voilà en Egypte !

periple-plongee-mer-rouge

Périple de jeune plongeuse en Mer Rouge

Césarine est partie plonger en Mer Rouge à Marsa Shagra, avec l’Argonaute. Elle nous raconte son aventure de jeune plongeuse Open Water Diver dans les eaux bleues de la Mer Rouge…

join sub club

Abonnez vous et recevez pleins de cadeaux !

Newsletter