Compresseurs de plongée

Choisir son compresseur de plongée

Vous êtes à la recherche d'un compresseur portatif pour vos plongées personnelles ? Ou bien un club recherchant une solution professionnelle pour soutenir le remplissage de blocs de plongée ? Subchandlers distribue les marques de compresseurs Coltri et Nardi. Nous réalisons sur demande une étude complète personnalisée, avec possibilitée de maintenance et entretien. Attention, les frais de port des compresseurs ne sont paramétrés que pour la France. Pour toute autre destination, merci de bien vouloir nous contacter pour obtenir un tarif d'expédition.

Un compresseur de plongée se choisit en fonction de l'utilisation qu'on souhaite en faire. Les critères à prendre en compte sont multiples. Le nombre de gonflages que l'on souhaite effectuer par année mais aussi l'endroit où il sera entreposé. La gamme des compresseurs de plongée va des modèles portables d'un débit d'environ 6m³/heure jusqu'aux plus grands qui disposent d'un débit de 32m³/heure. Les clubs de plongée isolés d'un centre de gonflage s'équipent souvent de deux compresseurs de taille moyenne pour rester opérationnel même en cas de panne.

Déterminez le débit de votre compresseur grâce à notre calculateur

Les différents compresseurs de plongée

Il existe plusieurs modèles de compresseurs de plongée, chacun adapté à un mode d'utilisation particulier. Ils diffèrent suivant leur mode de fonctionnement et leur débit de gonflage.

  • - Le compresseur de plongée à essence : il possède un débit de gonflage d'environ 6 à 16m³/heure et est autonome (pas besoin d'électricité). On peut les stocker à l'extérieur mais à l'abri des intempéries.
  • - Le compresseur de plongée électrique : d'un débit de gonflage d'environ 16m³/heure ce sont les modèles les plus vendus, parfaits pour un petit club. Il peuvent s'équiper de bouteilles tampon pour gonfler rapidement des blocs et ainsi enchaîner les plongées.
  • - Le compresseur de plongée nitrox : existe en version électrique ou essence. Il fournit de l'air ainsi que du nitrox sans apport extérieur d'oxygène. Son principe de fonctionnement est simple : il chauffe les molécules de gaz et les sépare grâce à une membrane poreuse. Pour obtenir du nitrox, il suffit d'enlever les molécules d'azote à l'air.
  • - Le compresseur portatif : Compresseur de plongée de petite taille avec une capacité de gonflage de 6m³/heure soit environ 30mn pour gonfler un bloc de 15 litres. Ils existent en version électrique ou essence et il est facilement transportable dans votre coffre de voiture.
  • - Le compresseur narguilé (ou basse pression) : Aussi disponible en version thermique ou électrique, il ne sert plus au gonflage des blocs car il fournit directement de l'air filtré respirable. Grâce à un flexible le plongeur peut intervenir à proximité d'un bateau ou sous l'eau.

L'entretien du compresseur de plongée

Un compresseur doit être entretenu régulièrement en raison de son coût et de sa possible dangerosité. Négliger son installation, son entretien ou son utilisation peut être grave pour sa propre sécurité ainsi que celle des plongeurs. Aujourd'hui la plupart des compresseurs de plongée fonctionnent avec de l'huile minérale.

En contrôlant les niveaux ne pas oublier de :

  • - vidanger et remplacer l'huile toutes les 10 utilisations

  • - contrôler et ajuster si nécessaire le niveau après les 20 heures d'utilisation

  • - purger le réservoir après 60 heures

Attention n'effectuez jamais de travaux de maintenance sur un compresseur sous pression ou sous tension !

En savoir +

30 article(s)

par page

30 article(s)

par page