Cordons flashes et fibres optiques

Les différentes connexions flash et caisson étanche

Il existe plusieurs types de connexions flash et caisson étanche, liés aux technologies de mesure de l'éclair: cellule, synchronisation du flash par cordon électrique, synchronisation du flash par fibre optique. La synchronisation par cellule n'est plus trop utilisée car elle ne permet pas la TTL au flash. Les deux autres types de synchronisation sont actuellement les plus utilisés pour connecter le flash sous marin au caisson étanche. Le cordon électrique permet la véritable TTL au flash alors que la connexion par fibre optique, largement plus utilisée aujourd'hui parmi les amateurs, impose d'utiliser le flash de l'appareil photo en maître.

Les cordons électriques de flash

Les cordons électriques de flash permettent la véritable TTL au flash, c'est à dire la mesure de l'exposition à travers le capteur (TTL de "Through The Lens"). Ils nécessitent 4 conditions:

  • une griffe flash sur l'appareil
  • un caisson avec sortie électrique (tête électrique)
  • un flash capable de fonctionner en TTL avec la marque d'appareil utilisée
  • et bien sûr un cordon électrique de flash faisant la liaison entre le flash et la tête électyrique du caisson

Le fonctionnement est simple: il reprend celui d'un flash terrestre que l'on connecte à la griffe flash de l'appareil. Utilisé en mode TTL, un pré éclair est émis pour jauger de la bonne exposition, suivi instantanément de l'éclair dosé par le capteur. La connectique électrique va ensuite de la griffe vers la tête électrique du caisson étanche, et de la tête électrique vers la flash par le cordon électrique de flash sous marin. Le cordon électrique de flash se doit donc d'être étanche et est muni de joints étanches.

Les différents types de connecteurs de cordons électriques de flash sont décrits dans la catégorie concernée.

Les cordons fibres optiques

Les cordons de fibre optique ne servent que de transmetteurs de signal. Ce n'est plus de la vraie TTL au flash mais une imitation qui fonctionne très bien par ailleurs. On utilise pour cela le flash de l'appareil, appelé flash maître. La fibre optique est connectée à ce flash maître à travers une fenêtre vitrée et une prise de fibre optique. Il n'y a plus ici d'étanchéité car il ne faut laisser passer que la lumière. Idéalement un cache ne laisse passer la lumière que par la prise de fibre optique pour ne pas émettre d'éclairage parasite.

Lorqu'on prend la photo, le flash maître se déclenche en pré éclair, déclenchant simultanément par le cordon de fibre optique et à la vitesse de la lumière le flash distant. Ce dernier s'active et s'arrête en imitant le flash maître, de telle façon que le capteur de l'appareil interprète que c'est le résultat de l'émission d'éclair du flash maître. Après le pré éclair vient le déclenchement réel basé sur le même principe et dosé dans une proportion identique par le flash esclave à travers le cordon fibre optique.

Les différents types de connecteurs de cordons fibre optique de flash sont décrits dans la catégorie concernée.

Les accessoires de cordons de flash

Les accessoires de cordon de flash comprennent les têtes de connexion des cordons, qu'ils soient cordons fibres optiques ou cordons électriques de flashes sous-marins. Sont également compris les prises de fixation fibre optique du caisson, les têtes électriques ou optiques de caissons étanches, les systèmes de déclenchement du flash distant comme les convertisseurs optiques pour flashes sous-marins qui transcrivent le signal électrique en signal optique, les adaptateurs TTL qui adaptent le signal TTL électrique du boîtier pour le flash étanche distant, et tous les accessoires de cordons de flash liés à cette gestion du signal électrique ou optique.

En savoir +

Articles 1 à 40 sur un total de 49

par page

Page :
  1. 1
  2. 2

Articles 1 à 40 sur un total de 49

par page

Page :
  1. 1
  2. 2