Absorbeurs d'humidité

Fonctionnement des absorbeurs d'humidité pour caissons étanches photo

Les absorbeurs d'humidité pour caissons étanches photo sont à base de silicagel ou gel de silice. Ce dessicant d'air a la propriété d'absorber l'humidité de l'air ambiant jusqu'à saturation du cristal. Il est en lui-même recyclable à l'infini: il suffit pour cela de l'exposer à de l'air très sec. Petite recette de photographe voyageur: 1h au four à 100°C. Mais c'est le papier d'envelloppe qui ne supportera pas des fournées répétées, au risque de se déchirer et de répandre le cristal dans le caisson, avec sa poussière de cristal. Optiques craquantes et croustillantes garanties. Il vaut donc mieux utiliser les absorbeurs d'humidité pour caissons étanches jusqu'à première saturation, puis en changer, quitte à recycler le silicagel dans un autre contenant pour un autre usage, par exemple la petite boîte percée de trous d'aiguilles dans la valise photo qui permettra au précieux matériel de rester au sec en climat tropical humide.

Pourquoi absorber l'humidité du caisson étanche photo

Absorber l'humidité du caisson étanche photo est plus que conseillé: c'est une nécessité. L'air ambiant est chargé d'humidité, surtout dans les milieux insulaires tropicaux humides qu'affectionnent tant les plongeurs photographes... Hors que se passe t'il lorqu'on plonge un objet étanche et rempli d'air chaud dans un liquide beaucoup plus froid? De la condensation bien sûr, qui se dépose sur le hublot et transforme votre magnifique caisson photo étanche en...lest de luxe le temps de votre plongée.

Comment éviter les risques de condensation du caisson étanche ?

Il existe fort heureusement une méthodologie rigoureuse qui vous permettra d'éviter les risques de condensation. Tout d'abord ne jamais laisser son caisson fermé exposé au soleil ou dans une voiture. L'air intérieur pourrait, comme dans une voiture fermée au soleil, atteindre les 70°, et au delà de la condensation vous risqueriez le ramolissement des colles optiques et le déplacement de lentilles et autres désagréments que l'on préfère éviter. Si vous êtes dans un bateau sans protection, enroulez votre matériel dans une serviette de bain, mouillée c'est encore mieux. Donc pour résumer, éviter les risques de condensation passe par une limitation des chocs thermiques.

Enfin il faut utiliser un absorbeur d'humidité. Cet absorbeur d'humidité sera idéalement placé dans le caisson 1h avant la plongée, sans réouvrir ce dernier, pour lui permettre d'absorber toute l'humidité contenue dans l'air du caisson. Un sachet absorbant peut faire plusieurs plongées avant que d'être saturé.

Quel absorbeur d'humidité choisir

Les absorbeurs d'humidité sont tous sur le principe du sachet allongé papier contenant du silicagel, hormis les variantes Sealife à réserver à ce matériel. Mais rien n'empêche un possesseur de caisson Sealife de placer un autre type de sachet sur un espace inutilisé du caisson ! Donc choisir votre absorbeur d'humidité se fera plutôt en regardant prix et disponibilité, surtout si votre voyage approche !

En savoir +

5 article(s)

par page

5 article(s)

par page