Comment déterminer l'ordinateur de plongée qu'il vous faut ?

Comparatif ordinateur de plongée sous-marine

Initialement, les plongeurs portaient tous leurs instruments de plongée au poignet, à l'exception du manomètre immergeable. Mais cela devenait problématique lorsque les plongeurs ont commencé à emporter de plus en plus d'instruments de mesure. Diverses solutions ont alors été envisagées, dont le montage de plusieurs instruments sur une seule sangle, ou même sur des « tableaux de bord » faits maison. Aucune de ces solutions ne fonctionnait bien, lors de la sortie de la première console d'instruments apparue au début des années 1970. Ces consoles associaient plusieurs instruments à votre manomètre immergeable en laissant vos poignets libres, ce qui accélérait l'enfilage de la tenue de plongée. De nos jours cependant, les choses ont évoluées. Alors que les consoles de plongée restent une option répandue, on note l'apparition et le développement de la montre ordinateur de plongée et de l'ordinateur de plongée poignet. Avec une tendance à s'éloigner des consoles de plongée et ce pour plusieurs raisons. La première implique les progrès technologiques réalisés par les fabricants d'ordinateurs de plongée sous-marine qui intègrent de plus en plus de fonctions dans des modèles de plus en plus petits. Ainsi vous n'avez plus besoin de porter une multitude de jauges à votre poignet. Aujourd'hui, avec les émetteurs de pression sans flexible, vous pouvez porter au poignet un ordinateur de plongée montre qui prend moins de place qu'une console de 30 cm des années 90. Un autre problème posé par les consoles de plongée concerne leur hydrodynamisme. Même correctement sécurisées, les consoles de plongée présentent l'inconvénient de dépasser bien plus qu'un manomètre.

Avec les progrès de l'électronique, la tendance est d'intégrer tous les instruments de mesure avec dans les ordinateurs de plongée sous-marine. Il est ainsi possible de d'obtenir davantage d'informations avec un ensemble compact, et aussi, et aussi d'éliminer le besoin de s'équiper de nombreux appareils avant chaque plongée. Alors que les instruments de plongées fonctionnent très bien pour de nombreux plongeurs loisirs, ils présentent malgré tout l'inconvénient de « mettre tous vos œufs dans le même panier » ce qui pose problème pour les plongeurs tec ou même pour des plongeurs loisirs. Si votre ordinateur de plongée endosse le rôle de chronomètre, de profondimètre et votre manomètre tout en un cela signifie aussi que vous perdrez tout en cas de pannes. Les plongeurs tec et certains plongeurs loisirs préfèrent donc des instruments distincts pour ne pas perdre tous leurs instruments d'un coup. A ce jour par exemple, aucun ordinateur de plongée multigaz haut de gamme privilégié par les plongeurs tec. De plus en plongée technique les plongeurs tec ont toujours au moins deux moyens pour déterminer leur profondeur, le temps et leur niveau de saturation.

Un ordinateur de plongée permet d’appréhender la plongée sans trop de difficultés. Il contrôle la profondeur et le temps de la plongée en continu  pour remplir sa fonction première : suivre votre état de saturation en azote. Avec, vous progresserez rapidement si vous faites des plongées occasionnelles ainsi que pour passer les différents niveaux de formation. Bien entendu son utilisation ne dispense pas de connaître le fonctionnement des tables de décompression en cas de panne ou imprévu. Très simple d’utilisation ils vous permettront de connaître les données essentielles comme le temps qu’il vous reste en fonction de votre profondeur avant de remonter sans faire de paliers de décompression lorsque vous êtes sous l’eau.

Les éléments à prendre en compte lors de l'achat de votre ordinateur de plongée : 

• évolution de votre activité de plongeur :
Le premier point à considérer dans le choix d'un ordinateur de plongée est l’évolution future de votre activité sous-marine. La plongée est un domaine où vous pouvez vous spécialiser de différentes façons (formation, exploration, tek). Comptez-vous passer des niveaux et si oui jusqu’où ? Vers quel type de plongée allez-vous vous diriger : plongée d’exploration, plongée bio, plongée sur épaves, plongée Tek ? Les profondeurs atteintes varieront selon la spécialité choisie et/ou les mélanges gazeux utilisés.

Ordinateur de plongée Nemo Wide 2 de Mares• usage du nitrox :
Une des disciplines qui se développe le plus aujourd’hui est la plongée à l’air enrichi, connue sous le nom de Nitrox. Tous les ordinateurs de plongée compatible Nitrox en sont équipés. La différence se fait dans le pourcentage de mélange accepté par l’appareil. L’air est composé de 21% d’oxygène. Plonger avec un air plus riche en oxygène limite les risques liés à la plongée, diminue la fatigue du plongeur et permet de diminuer le temps de récupération entre les plongées. Quel que soit le modèle d’ordinateur que vous choisirez, il vous permettra de plonger au moins avec un nitrox 50 (soit 50% d’O2). De nombreux modèles vous permettent cependant de plonger avec des taux d’oxygène plus importants afin de faire des paliers de décompression.
Attention la plongée au nitrox demande une formation afin d’acquérir les bases sécuritaires de cette activité, formations proposées par la FFESSM, PADI ou encore SSI.

• plongée en altitude :

Votre ordinateur de plongée pourra aussi vous suivre lors de nouvelles aventures comme la plongée en altitude dans des lacs. A l’altitude 0, la pression atmosphérique est de 1bar. Toute personne pratiquant des activités en montagne sait que la pression diminue avec l’altitude, et joue sur vos paramètres de plongée (profondeur réelle, temps de palier, etc..) Tous les ordinateurs de plongée sont équipés de l’option plongée en altitude. Cette activité particulière nécessite aussi une formation.

• logbook :

Un autre critère commun à tous les ordinateurs de plongée est l’option logbook. Le logbook vous permet de revoir vos plongées (temps, profondeur, date, etc) et accepte un certain nombre de plongées en mémoire. Vous pourrez ainsi suivre l’évolution de la profondeur d’une plongée à intervalle régulier d’une ou deux minutes et visualiser concrètement votre comportement en plongée. Dans tous les cas vous aurez toujours la possibilité de tenir votre carnet de plongée ou de vous munir par la suite d’une interface de transfert vers PC ou Mac qui vous permettra de vous créer un carnet virtuel.

Les différentes options des ordinateurs de plongée : 

• Option Compas :
Cette option est proposée sur des ordinateurs de plongée haut de gamme, comme les ordinateurs Galileo de Scubapro, la Matrix de Mares, l’OC1 d’Oceanic , l’Icon HD de Mares ou encore le Jack de Seacsub. La plongée est une activité qui nécessite une somme d'équipements. Avoir un seul et même instrument de plongée qui en regroupe plusieurs facilite votre confort en plongée alors pensez-y.

Ordinateur de plongée Mantis 2.0 Scubapro• Option Rétro-éclairage :
Cette option n’est pas présente sur tous les modèles, ce qui est regrettable. Le confort d’une petite source de lumière pour voir ses paramètres n’a pas de prix quand la visibilité n’est pas au rendez-vous. Le meilleur dans cette catégorie de produit reste l’Icon Hd de Mares, l'Eon Steel de Suunto, et le Jack de Seac  qui sont totalement rétro éclairés. Pour tous les plongeurs de carrière ou de lac mais aussi spéléo, c’est l’outil parfait.

• Option Gestion d’air :
Cette option très pratique est une révolution dans le milieu de la plongée. Fini le manomètre qu’on cherche pendant de longues minutes. En un seul coup d'oeil sur l’ordinateur de plongée, toutes les informations importantes sont fournies. Ce type d’option est disponible sur les ordinateurs de plongée haut de gamme, bien que SUUNTO ait fait un véritable effort en permettant avec la nouvelle D4, la D4i de l’interfacer avec une sonde. Ce petit bijou de technologie reste assez onéreux mais offre un confort inégalé.
Certains ordinateurs vous donnent la possibilité de gérer plusieurs sondes, comme le Galileo, et l'Eon Steel, une situation idéale pour un moniteur qui veut contrôler sa palanquée.
Les ordinateurs de plongée avec gestion d'air sont  la VT4 d’Oceanic, et  l’Icon HD de Mares.

Montre ordinateur de plongée i200 Aqualung

 • Mode Apnée ou Free dive :

Ce petit plus peut intéresser plus d’un apnéiste ou chasseur sous-marin. Que ce soit à la mer en vacances, ou dans la piscine pour son entraînement de la semaine, il est toujours ludique de pouvoir visionner vos apnées, temps, profondeur, intervalle entre deux apnées, nombre d’apnées. Par contre le mode apnée n’est plus disponible après avoir fait une plongée et ce pendant 24h ! Rappelez-vous des leçons de votre moniteur : pas d’apnée après la plongée !Peu de modèles disposent d’un vrai mode apnée :  le Jack de Seacsub ou OC1 d’Oceanic, les Galileo, les D4i de Suunto ou l'Icon HD de Mares.

• Option Timer ou B-Time :
Avec cette option, votre ordinateur de plongée pourra vous servir de timer (profondeur et temps de plongée seulement) Cela peut être utilisé pour les formations, qui peut le plus peut le moins : il faut savoir se servir des tables MN90 dans tous les cas, le timer est bienvenu.

Ordinateur de plongée Puck Pro de Mares• Le format montre :
Les ordinateurs de plongée format montre se sont énormément développés. Suunto a été le précurseur dans le domaine avec la Mosquito et la D3 puis sont venues la D4, D6, D9.
Mares s’est mis au goût du jour avec la Nemo Excel et la Nemo Apnéist qui on été remplacées par la Matrix, le smart et le smart apnéa.
Scubapro a sorti par la suite son ordinateur Meridian qui est l’un des plus poussés en options disponibles mais mis au goût du jour avec le tout dernier: le Mantis ! Ils incluent cardio-fréquencemètre, altimètre, ordinateur d’apnée, et bien sûr ordinateur de plongée. Chez Oceanic, l’OC1 et la Geo 2 sont en format montre.

Les ordinateurs de plongée au format montre ont l’avantage de pouvoir s’oublier en permanence au poignet, par leur look sportif, ils peuvent vous suivre partout pour ceux qui souhaitent un ordinateur de plongée avec un look plus habillé.

 Ordinateur de plongée Eon Steel Sunnto• Taille de l’écran et lisibilité :
Ce critère retiendra l’attention de tous ceux qui ont des problèmes de vue. Certains modèles offrent des tailles d’écran plus importantes. Il existe aussi des modèles d'ordinateur avec des graduations phosphorescentes pour plus de lisibilité. La palme de l’ergonomie revient à l’Icon HD de Mares et à l'Eon Steel de Suunto, dotés d’un magnifique écran couleur. Les autres modèles notables pour leur lisibilité sont le Nemo Wide et le Galileo.


• Changement de pile par l’utilisateur :
Sur certains modèles d'ordinateurs le remplacement de la pile est simplifié et rendu accessible à l’utilisateur, vous permettant des coûts de maintenance plus réduits. N’oubliez pas cependant que votre sécurité n’a pas de prix et le remplacement par un professionnel permet de plus un contrôle de sa fiabilité, l’ordinateur restant un outil de précision sans cesse soumis à des agressions (chocs thermiques, corrosion saline, chocs, condensation). De plus un changement de piles, s’il est effectué par le propriétaire, peut invalider la garantie en cas de noyade.

• Profils de plongée :
Ici encore deux modèles se démarquent : l’Icon HD de Mares et l'Eon Steel de Suunto. Il permettent de visualiser au cours de votre plongée le profil de cette dernière et donc de vous alerter en cas de yoyo ou de franches remontées. Le Galileo permet également cette option mais en monochrome.

• Ordinateur de plongée Mantis ScubaproAutonomie de la batterie ou de la pile :  Certains modèles utilisent des accus rechargeables tel que l’Icon HD de Mares. Leur autonomie est par contre réduite et demande des recharges fréquentes. Sur d’autres tel que le Matrix de Mares, la consommation varie suivant que l’on est en usage montre ou ordinateur. Attention la durée de vie de votre pile dépendra de votre usage : nombre de plongées, entreposage en milieu sec ou humide, etc.. Une pile dure généralement deux ans.

• Trimix :
Cet usage réservé aux plongeurs Tek ou profonds permet un effet narcotique moindre. On peut ainsi atteindre des profondeurs plus importantes après une formation spécifique. Les modèles permettant cette option sont le Galileo Sol et Luna (après mise à jour payante pour le Luna) et les ordinateurs de plongée tek que nous pouvons également nous procurer (nous appeler pour informations complémentaires).

• Interface PC :
Grâce à cette option vous pouvez répertorier toutes vos plongées sans limite de mémoire et également visualiser vos profils et courbes de plongée en utilisant les logiciels propriétaires de la marque. La plupart des ordinateurs permettent cette option aujourd’hui.

• Cardiofréquencemètre :
Une exclusivité Scubapro avec le Galileo Sol et le Mantis. Ce paramètre permet d’obtenir des paliers plus justes en étant couplé à votre consommation d’air.

• Ordinateur de Plongée et d'apnée Jack de SeacProfondeur maximum :
Encore un paramètre à considérer pour l’évolution de votre activité. Tous les ordinateurs de plongée permettent de descendre à la limite de la plongée air (60m). Des profondeurs plus importantes intéresseront le futur plongeur Tek.


• Alarme vitesse de remontée :
Activables ou désactivables, présente sur presque tous les modèles désormais, ils permettent de vous alerter lorsque vous n’avez plus l’œil sur votre ordinateur.

• Modèle de décompression :
Certains modèles proposent plusieurs algorithmes. Cela permet de choisir si l’on veut plonger avec ou sans palier. Seac l'intègre en 2017 dans son nouvel ordinateur de plongée et d'apnée Jack de Seac.

• Transport et stockage :
 Attention les capteurs de pression peuvent être endommagés par un stockage dans un contenant hermétiquement fermé (variations de température, transport aérien : bagage à main).

Les nouveaux ordinateurs de plongée ! 

Quelles sont les nouveautés en ordinateurs de plongée sous-marins ? Les meilleurs ordinateurs de plongée se trouvent chez Subchandlers !

Les ordinateurs de plongée suivants sont disponibles  :

- le Quad de Mares doté d'un large écran avec des caractères de grande taille, il est idéal si vous portez un masque avec verre correcteur vous aurez une grande lisibilité.

- la D4i novo de Suunto : qui remplace la D4i. Essentiellement une mise à jour cosmétique: design et confort accrus.

- L'i450T d'Aqualung, dotée d'un large écran, très polyvalente elle permet de changer de 3 mélanges gazeux différents au cours d'une même plongée.

- L'ordnateur de plongée et d'apnée Jack de Seac est multifonction, les plongeurs, chasseurs, et apnéistes y trouveront leur bonheur. Il embarque des algorithmes spéciaux pour la prévention du syndrome de Taravana et de l'hémoptysie. Un nouvel allié sous l'eau mais aussi en plein air où il tire son épingle du jeu avec des fonctions uniques.